Présidentielle 2022 : ils et elles sont « En (ordre de) Marche » pour la campagne d’Emmanuel Macron à la Réunion

A l’occasion d’une conférence de presse qui s’est déroulée ce samedi 12 mars à 14h30 au Restaurant Paul  à Savannah (Saint-Paul), l’ensemble (ou presque) des élus réunionnais ayant parrainé Emmanuel Macron ont fait le déplacement. Idem pour les partis politiques locaux ou nationaux soutenant la ré-élection d’Emmanuel Macron ainsi que des représentants des comités locaux.

Comme vous pouvez le voir sur les photos, à l’exception de Michel Vergoz (Ste-Rose) et d’André Thien-Ah-Koon (Tampon) excusés, d’autres maires étaient présents (Richard Nirlo de Sainte-Marie; Patrice Selly de Saint-Benoit; Serge Hoareau de Petite-Ile; Bachil Valy de l’Entre-Deux) ainsi que des parlementaires (le sénateur Michel Dennemont et la sénatrice Nassimah Dindar), sans oublier le président du Département Cyrille Melchior ainsi que des conseillers départementaux (Jean-Marie Viraopoullé, Sabrina Tionohoué, Amandine Hoareau, Augustin Cazal…) et régionaux (Patrice Boulevard…). On peut citer encore Gaëtan Adam (vice-président du CCAS de Sainte-Marie); Anne-Marie Papy (élue de Michel Fontaine à Saint-Pierre); Lucien Nouilhan, référent « En Marche » pour l’Inclusion; Sharif Bemat; Yannick Dindjian (dir-cab de la mairie de l’Entre-Deux), des proches du président Melchior, tous les élus de BANIAN…

A noter la présence également des responsables de partis politiques (Ibrahim Dindar pour la Droite Sociale); des chefs d’entreprise (Laurent Virapoullé de Pêche Avenir…). On a ou voir aussi les responsables des comités de soutien pour la réélection d’Emmanuel Macron (Roselyne Lucas, Ramata Touré…).

C’est Eric Leung, chef d’entreprise, correspondant opérationnel de campagne d’Emmanuel Macron à la Réunion (candidat à la députation dans la 6ème circonscription) qui a présidé cette conférence de presse durant laquelle les différents soutiens ont expliqué les raisons pour lesquelles ils ont décidé de faire campagne en faveur du Président sortant. Nous n’allons pas revenir en détails sur les propos qu’ils ont déjà eu l’occasion d’expliquer pour les uns et les autres. Quelques citations pour résumer cette conférence de presse et vous donner surtout la tonalité du moment :

Eric Leung : « le candidat Macron est la meilleure chance pour la Réunion »

Eric Leung a rappelé que 20 élus de droite, de gauche et du centre ont apporté, en 2022, leur parrainage à Emmanuel Macron contre 7 seulement à la présidentielle de 2017. Vingt, parmi lesquels 6 maires, 2 parlementaires. Sans compter « tous les autres élus de proximité ». Et Eric Leung de poursuivre en disant : « Oui, nous sommes de plus en plus nombreux, acteurs de terrain, dans les bas comme dans les hauts, gens de la société civile, observateurs, Réunionnaises et Réunionnais à dire que le candidat Macron est la meilleure chance pour la Réunion ». Il a rapidement rappelé le bilan du Président Macron et du gouvernement : « financements conséquents pour l’action sociale, pour les familles les plus fragiles, soutien sans faille à l’économie, recul du chômage… Malgré les crises, malgré toutes ces difficultés, les outre-mer en général et la Réunion en particulier ont été aidés comme jamais. C’est une réalité, une vérité. C’est du factuel ! ».

« Nous sommes là à un mois d’une élection majeure pour notre pays, il nous appartient de faire le bon choix; J’ai décidé de soutenir Emmanuel Macron car j’ai vu en lui un homme à l’écoute des citoyens et des élus de la République que nous sommes. Emmanuel Macron a réalisé un acte politique majeur avec la re centralisation du RSA, c’est une décision historique «  (Cyrille Melchior).

« Si le gouvernement n’avait pas décidé d’aider Saint-Benoit nous aurons pénalisé les bénédictines et bénédictins… Je regarde les faits, le réel, gauche, droite centre peu importe, nou met’ ansamn et nou fé avancé nout peï. Nous devons aller encore plus loin pour notre île » . (Patrice Selly).

« Nous savons que la France a rendez-vous avec son histoire. L’intérêt commun doit nous animer, nous avons une ambition, une seule, une ambition pour le développement de notre territoire. Nous voilà en présence d’un Président qui fait confiance à la base, les projets portés par les élus sont accompagnés, c’est un Président à l’écoute, qui nous apporte toute son attention. Sans hésiter j’ai donc parrainé la candidature d’Emmanuel Macron ». (Serge Hoareau).

« Oui, je suis Gaulliste et je m’engage aux cotés du candidat Emmanuel Macron. Cet engagement n’est bien évidement pas une lubie, et encore moins une vue de l’esprit. Il est largement motivé par 5 ans d’action au service de La Réunion. Je tiens d’ailleurs à saluer l’engagement d’Emmanuel Macron et de Sébastien Lecornu en faveur de notre territoire. Un engagement qui s’est sans cesse matérialisé par une écoute active et une grande disponibilité de l’Etat vis à vis de la cause «Réunionnaise ».Comment ne pas citer, entre autres, le dynamique plan France Relance, le soutien fiscal aux entreprises, l’aide au développement d’une vraie filière de tourisme durable, l’accompagnement de notre agriculture péi vers l’autonomie alimentaire, l’élargissement du bouclier qualité prix, une mesure non négligeable de lutte contre la vie chère, la recentralisation du RSA, permettant ainsi au conseil départemental de se concentrer pleinement sur sa mission première d’accompagnement social » (Richard Nirlo).

« Les Réunionnais comme l’ensemble des Français de l’hexagone et des Outre-mer  ont bénéficié largement du bilan d’Emmanuel Macron ; C’est un Président humain, il a la main sur le cœur. Je suis un fervent défenseur de la ruralité et du terroir et nous avons réellement l’opportunité d’être maître de notre destin » (Bachil Valy).

« Je souhaite que les Réunionnais votent Emmanuel Macron;  Je ne vais pas évoquer son bilan, un bilan positif malgré 2 crises majeures, Covid et Gilets Jaunes. Il reste encore beaucoup à faire, mais nous avons le bilan, le programme et la vision. Les élus locaux savent pouvoir compter sur l’écoute du candidat Macron. Son programme est inspiré d’autant de sujets de proximité en faveur du citoyen ». (Nassimah Dindar) 

« Nous étions peu nombreux en 2017 à soutenir Emmanuel Macron. En 2022, nous voilà réunis nombreux autour de sa candidature. Emmanuel Macron a fait le job malgré les grandes crises qu’a connues notre pays. Vous découvrirez le programme complet dans les prochaines semaines; Les Réunionnais peuvent compter sur notre engagement et sur celui d’Emmanuel Macron ». (Michel Dennemont)

Rappelons que l’élection présidentielle se déroulera dans 29 jours (les 10 et 24 avril prochains).

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.