Les journées commerciales de Saint-Denis sont de retour !

Elles n’avaient plus été organisées depuis une dizaine d’années. Elles vont redémarrer à compter de ce vendredi 6 mai et dureront jusqu’au 14 mai prochain. A ne pas confondre avec la braderie commerciale qui a lieu en août dans le bas de la rue Maréchal Leclerc. Les journées commerciales se déroulent quant à elles sur toute la rue Maréchal Leclerc. Ce sont près de 140 commerçants du centre-ville et une quarantaine de l’extérieur de la ville qui proposeront de bonnes affaires aux consommateurs durant cette période. Durant 9 jours, les commerçants réunis dans le carré piéton mettront en avant leurs produits en extérieur et proposeront des offres attractives au public.

Amina Limbada, présidente de l’UCD (à la gauche de la maire Erick Bareigts en robe rouge). Crédit photos : Yves Mont-Rouge

De nombreuses animations égayeront ces journées commerciales : des animations sur tablettes digitales; Une roue de la chance; Un jeu concours et de nombreux goodies à gagner chaque jour. Ces journées commerciales sont portées par l’Union des commerçants dionysiens (UCD) présidée depuis août de l’année dernière par Amina Limbada. Le nouveau bureau de l’UCD a décidé de « faire bouger » le centre-ville avec l’aide de la mairie. D’où l’organisation de ces journées commerciales en étroite collaboration avec la municipalité de Saint-Denis représentée ce matin par la maire Ericka Bareigts et par Yassine Mangrolia, l’élu délégué au développement touristique et économique. Ecoutez les explications de la première magistrate de la commune. Elle est au micro d’Yves Mont-Rouge. Elle vous dit tout sur ces journées commerciales.

https://www.facebook.com/100016989824186/videos/514925987002265

« Saint-Denis réaffirme ainsi son soutien aux opérateurs économiques, notamment aux Très Petites Entreprises (TPE) pour qui cette manifestation sera également l’occasion de renouer un contact direct avec les consommateurs. La ville de l’hyper-proximité et ville du quart d’heure permet dans le même temps aux Dionysiens et, plus largement, aux Réunionnais d’accéder sans quitter Saint-Denis à une offre commerciale complémentaire à celle du Salon de la maison qui se tient actuellement à la Nordev », a souligné Ericka Bareigts. Outre le Salon de la maison qui se tient jusqu’au 8 mai, rappelons que la manifestation « Dimanche Ô Barachois » aura lieu également à cette même date.

Yassine Mangrolia se félicite également de la reprise de ces journées commerciales remises au goût du jour par l’UCD. « Après deux années de crise sanitaire, cette manifestation a en effet vocation à soutenir le développement économique de nos commerçants mais aussi le pouvoir d’achat des Dionysiens et des Dionysiennes ».

N’oubliez pas, début des journées commerciales dès ce vendredi de 9 heures à 18 heures sans interruption. Comme l’a souligné ce matin Ericka Bareigts, « nous mettons tout en œuvre au niveau de la municipalité pour faire de Saint-Denis un grand centre commercial à ciel ouvert ».

Sur le même sujet : la braderie commerciale à Saint-Pierre débute également aujourd’hui

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.