Étang-Salé : un ʺpécressisteʺ élu 1er adjoint par le nouveau conseil municipal

Ce samedi 26 février, outre l’élection du nouveau maire de L’Étang-Salé, la nouvelle majorité municipale a élu les adjoints au maire. Le 1er adjoint est dorénavant Gilles Clain.

Gilles Clain s’est fait connaître récemment par son soutien à Valérie Pécresse. Cela signifierait donc que le 2ième homme fort de la commune défendrait le programme libéral de la candidate de la droite à l’élection présidentielle. Ainsi, Monsieur Clain est-il favorable à la suppression de 200 000 postes de fonctionnaires comme le propose sa candidate ? Ce sera un comble compte tenu de l’engagement syndical de cet élu dans la fonction publique. Ira-t-on vers la casse du service public en cas d’élection de Madame Pécresse ?

D’autre part, que pense le nouveau 1ier adjoint des effets du réchauffement climatique quand on sait que sa candidate est restée sans réaction face au déni climatique exprimé par l’un de ses proches. En effet, le sénateur Les Républicains, et ex-ministre, Gérard Longuet, a déclaré, il y a peu lors d’un débat télévisé, que la montée des eaux « était une vaste plaisanterie ». Les résidents d’Etang-Salé-les-Bains légitimement inquiets par une hausse du niveau de la mer menaçant leur vie et leurs biens sont en droit d’avoir une clarification de la part de leur 1ier adjoint sur son implication pour le climat et face au risque submersion.

Par ailleurs, Monsieur Clain est-il d’accord avec les propos des lieutenants de Valérie Pécresse qui ont des mots très durs contre le convoi de la liberté – ici  Karavane Liberté 974 – mouvement issu des Gilets Jaunes de lutte contre la vie chère et contre le pass vaccinal alors que la liste sur laquelle il a été élu se revendique de la mobilisation citoyenne des Gilets Jaunes ?

Enfin Monsieur Clain approuve-t-il les déclarations incendiaires de Madame Pécresse qui veut ressortir le ʺKarcherʺ de Nicolas Sarkozy pour nettoyer les quartiers ?

Finalement L’Etang-Salé passe à droite toute. Mais est-ce vraiment étonnant quand on sait que le nouveau maire lui-même se réclame de la droite sarkozyste.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.