IEDOM de La Réunion : bilan de l’année 2021

Un bilan des activités de l’année 2021 a été publié par l’IEDOM (Institut d’Émission des Départements d’Outre-mer) de La Réunion ce jeudi 10 février.

En 2021 :

  • 112 entreprises réunionnaises ont bénéficié de l’accompagnement de l’IEDOM dans la médiation du crédit, qui peut intervenir notamment après un refus de financement. Le taux de succès s’élève à 50%. Depuis le début de la crise sanitaire, ce dispositif a contribué à la préservation de 800 emplois en apportant des solutions à plus d’une centaine d’entreprises.
  • 127 entrepreneurs ont sollicité le correspondant TPE-PME de l’IEDOM, dont le but est d’accompagner les responsables de TPE (très petites entreprises). L’IEDOM de La Réunion précise qu’en 2022, l’offre se voit dotée de la mise en place d’un relai start-up océan Indien afin de continuer à soutenir l’innovation en Outre-mer.
  • L’Institut a bénéficié d’un partenariat avec la DGFIP (Direction Générale des Finances Publiques) qui lui a permis de coter 3 274 entreprises réunionnaises d’un chiffre d’affaires supérieur ou égal à 750 000 €.
  • L’IEDOM a reçu 1 204 dossiers de surendettement (dont 43% ont conduit à un effacement de dettes), 466 demandes de droit au compte et 5 305 consultations des fichiers d’incidents de paiement de la Banque de France. L’IEDOM informe que ces dispositifs sont désormais accessibles en ligne.
  • En charge de l’EDUCFI (stratégie nationale d’éducation économique, budgétaire et financière des publics) dans les Outre-mer, l’Institut a animé de nombreux ateliers de sensibilisation thématiques avec d’autres réseaux d’accompagnement partenaires. En tout, l’IEDOM comptabilise 65 interventions, principalement auprès des jeunes.
  • 23 études ont été menées afin de mesurer l’impact de la crise sanitaire sur la situation financière des entreprises et des ménages, sur le nombre de ménages surendettés ou encore sur l’évolution des modes de paiement.
  • 105,3 millions de billets ont été prélevés au guichet de l’IEDOM.

L’IEDOM assure qu’elle souhaite continuer à apporter son soutien à la conjoncture économique du territoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.