Carburants : Total ne baissera pas son prix de 20 centimes à la Réunion le 1er septembre !

Ça a été le feuilleton de l’hiver réunionnais. Alors que l’Etat avait déjà annoncé une ristourne de 25 centimes (10 centimes depuis avril + 15 centimes à venir) par litre de carburant au 1er septembre (jeudi prochain) afin de soulager le porte-monnaie des automobilistes de France et de Navarre, TotalEnergies avait annoncé dans le même temps une baisse de 20 centimes par litre dans ses stations-services. Or, cette nouvelle bien que réjouissante pour les usagers de la route, avait été mal perçue, en revanche, par le syndicat des exploitants de stations-services (SRESS) ainsi que par les autres compagnies pétrolières présentes à la Réunion et qui ne se sentaient pas capables de s’aligner au risque  d’une certaine menace sur les emplois de pompistes.

Plusieurs élus, des parlementaires notamment, étaient montés au créneau afin de trouver une solution qui ne pénalise personne.Un juste milieu en quelque sorte. Mais tout compte, après plusieurs rencontres entre la direction de Total et des élus, entre cette même direction et le gouvernement, Total, comme l’a révélé notre confrère « Le Quotidien de la Réunion » de ce dimanche sous la plume de Cédric Boulland, « a décidé de ne pas appliquer son effort national » à la Réunion.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.