David Gauvin, candidat communiste dans la 5ème : « je ne sais pas faire de la démagogie ! »

La candidate du Parti communiste réunionnais dans la 6ème circonscription, Nadine Gironcel-Damour, estime que « face à l’urgence, c’est maintenant que l’aide doit être versée et non pas dans 3 mois », que le préconise le gouvernement afin de redonner du pouvoir d’achat aux familles ». C’est ce qu’elle demande dans un communiqué : »le Gouvernement vient d’annoncer que face à l’augmentation globale des prix, une « aide » serait versée aux plus modestes à la rentrée, en septembre. Pendant ce temps, malheureusement, les familles, les retraités et les travailleurs continuent de subir de plein fouet la crise sociale et économique. J’estime que c‘est maintenant qu’il faut le faire ».

Selon la candidate, « A La Réunion, territoire sinistré par le chômage de masse, près de la moitié de la population vit, ou plutôt tente de survivre sous le seuil de pauvreté. Pire encore, il est admis par tous que le coût de la vie fait des ravages. Tout augmente rapidement et il est de plus en plus difficile de joindre les deux bouts à chaque fin de mois. Candidate aux élections législatives, ma position est claire : la priorité doit être donnée à la lutte contre la pauvreté sous toutes ses formes, la misère sociale et les inégalités. Des mesures doivent être prises pour redonner du pouvoir d’achat aux réunionnais-es. C’est un des piliers de mon programme que je défends dans la 6ème circonscription et pour la Réunion. Concrètement, pour répondre à l’urgence sociale, plus qu’une aide ponctuelle, c’est l’instauration d’une prime de vie chère pour tous ; la garantie d’un travail décent et rémunérateur et le développement économique durable qui nous permettra d’améliorer la situation de chacune et chacun d’entre nous ».

Meeting devant des centaines de personnes et avec Missty, Clara et Brandon Palaxa

C’est au jardin créole, à Sainte-Suzanne, mardi 7 juin 2022, en soirée,  que la candidat Nadine Gironcel-Damour et son suppléant Aldo Hivanhoé ont tenu leur meeting de campagne devant près de 600 personnes, selon les organisateurs. 

Dans une ambiance festive, accompagnés d’artistes tels que Missty, Brandon Palaxa et Clara, Ils ont rappelé lors de leurs prises de paroles,  « le combat mené, au nom du PC », celui de faire élire à nouveau un député communiste à l’Assemblée nationale. « En effet, pendant trop longtemps le peuple réunionnais a souffert de l’absence de députés communistes, à l’origine des plus grandes avancées sociales pour La Réunion. Nous dénonçons cette politique de casse sociale, qui est contre les intérêts des Réunionnais et nous proposons de porter un projet qui soit en cohérence avec nos besoins, atouts et spécificités.  Ces convictions, ces idées sont de plus en plus partagées par le plus grand nombre, et cela nous conforte dans notre engagement, pour ces législatives.

Notre famille politique nous soutient également , à l’instar d’Isabelle ERUDEL, conseillère départementale du Port , venue encourager à voter pour notre candidature à la fonction de député, dans la 6ème circonscription. Devant la forte affluence constatée, nous pouvons dire avec fierté, que le PCR séduit et trouve une adhésion certaine, auprès des Réunionnais ! », considère la candidate communiste. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.