Législatives : un ticket composé de 2 femmes dans la 4ème circonscription

« Un ticket de 2 femmes pour envoyer un message fort de la place de la femme en politique ». C’est le message qu’a souhaité faire passer la candidate Ruth Dijoux en présentant, ce mercredi matin 4 mai, lors d’une conférence de presse, sa suppléante, à savoir Stéphie Ethève. Laquelle est âgée de 32 ans et exerce comme médecin généraliste dans le quartier rural de la Crête à Saint-Joseph. « Maman d’une petite fille de 4 ans, une famille qui a toujours été investie en politique avec son grand-père militant du Parti communiste réunionnais sous l’égide de Paul VERGES, puis son père fut militant du Parti Socialiste », a expliqué Ruth Dijoux, qui se présentera les 12 et 19 juin prochains dans la 4ème circonscription (Saint-Pierre, Saint-Joseph et Petite-Ile).

Lors de cette conférence de presse, la candidate a présenté également les grandes lignes du programme qui s’articulent autour des axes suivants :

*L’urgence économique, nous devons nous battre pour le pouvoir d’achat ! » 

Le modèle économique réunionnais nécessite des spécificités législatives, afin de :

•    renforcer les moyens d’initiative locale

•    favoriser la création d’entreprise et l’accompagnement des jeunes ;

•   encourager l’économie sociale et solidaire, et renforcer la sécurité alimentaire de la Réunion.

•  lutter contre les pratiques anti concurrentielle

 * L’urgence écologique, l’action s’impose encore plus sur une île !

L’écologie n’est pas une source de dépenses supplémentaires, surtout pour les ménages les plus modestes, mais au contraire une source d’économies, de revenus et de nouveaux débouchés pour les générations futures, qui n’est pas qu’un slogan de campagne.

•   Faire évoluer les moyens de transport

•   Valoriser les déchets

•   Renforcer les politiques de protection animale

* L’urgence démocratique

Les taux d’abstention et l’émergence des mouvements citoyens démontrent que La Réunion doit entrer dans une nouvelle ère politique. Nous nous engageons à porter des propositions en faveur de la prise en compte de la parole citoyenne.

•  Généralisation des conventions citoyennes

Nous nous engageons aussi à défendre des valeurs éthiques, essence même d’une société politique saine :

•  Signature d’une charte éthique et prestation de serment des élus au début de mandat sur la charte

• Casier judiciaire vierge de tout candidat aux élections.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.