Jean Castex : « je n’exclus pas de passer un coup de fil à mon amie Huguette Bello… »

Au cours d’une discussion informelle ce matin au Créolia avec quelques représentants de la presse locale dont notre journaliste Yves Mont-Rouge, Jean Castex, à la Réunion depuis hier, en campagne électorale pour le candidat Macron, a déclaré en toute décontraction : « je n’exclus pas de donner un coup de fil très bientôt à mon amie Huguette Bello pour lui demander de s’engager plus activement et franchement dans cette campagne en faveur d’Emmanuel Macron ». Et Jean Castex d’ajouter : « Les Réunionnais ne comprendraient qu’on puisse signer ensemble pour une route mais qu’on ne soient pas capables de s’unir et de s’entendre afin d’éviter un grave danger à notre démocratie ».

Jean Castex a encore précisé avoir « un excellent contact » avec Mme Bello. « C’est peut-être chimique, nous avons des atomes crochus… Ce qui est sûr, c’est que Mme Bello est capable de déplacer les foules ». A noter que hier soir (jeudi 14 avril), une rencontre privée avait eu lieu entre Jean Castex et Huguette Bello. Une rencontre d’ordre vraiment privée que même les élus de la majorité, y compris ceux du premier cercle, n’en avaient pas été informés. Seule la présidente et son cabinet étaient au courant de cet entretien.

Mais revenons, à cette discussion informelle de ce matin au Créolia, sans appareil photo, ni caméra. Le militant Castex s’est livré sur plusieurs dossiers tels que la retraite à 65 ans, le pouvoir d’achat, le logement, sur la difficulté de l’Etat à communiquer pour valoriser ses actions… Il a encore déclaré que « la flambée actuelle des prix sur certains produits n’avait strictement rien à voir avec la guerre en Ukraine ».

Nous reviendrons ultérieurement sur cette rencontre de ce matin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.