Présidentielle : les enjeux du 1er tour , par Yves Mont-Rouge

Plus de 48 millions d’électrices et d’électeurs de France, y compris dans les régions ultramarines et les Français qui habitent dans les pays étrangers, sont appelés aux urnes aujourd’hui, dimanche 10 avril 2022, à l’occasion du premier tour de l’élection présidentielle. Compte-tenu du décalage horaire, le vote a débuté depuis hier  à Saint-Pierre-et-Miquelon et aux Antilles. Dans l’hexagone et à la Réunion, les 930 bureaux de vote seront ouverts à partir de 8 heures ce dimanche. Localement, ils refermeront leurs portes à 19 heures. Dans notre département, près de 675 000 électrices et électeurs sont appelés à accomplir leur devoir civique.

Rappelons qu’au 1er tour de la présidentielle de 2017, à la Réunion, le taux de participation avait été de 58,68% contre un peu plus de 62% au second tour. A la Réunion, au soir du premier tour, c’est Jean-Luc Mélenchon qui avait terminé en tête avec 24,53% des suffrages (85 987 voix), devant Marine Le Pen, qui avait totalisé 23,46% des suffrages (82 219 voix) et Emmanuel Macron, le candidat d’En Marche (18,91% des suffrages/66 292 voix).

Au niveau des résultats globaux, en France, au soir du 1er tour, Emmanuel Macron avait obtenu 24,01% des suffrages face à la candidate du Rassemblement National, Marine Le Pen (21,30%), François Fillon (20,01%), Jean-Luc Mélenchon (19,58%)… La suite, vous la connaissez. Au second tour, le 7 mai 2017, c’est Emmanuel Macron qui a été élu face à Marine Le Pen : 66,1% contre 33,9%. L’ancien ministre de l’Economie de François Hollande, devenait ainsi à l’âge de 39 ans, le plus jeune Président de la Ve République.

Son quinquennat s’achève, et la balle est remise au centre aujourd’hui. Pour ce premier tour du scrutin, il y a 12 candidats en lice; 12 postulants à la fonction de Président de la République française ; 12 personnes dont 8 hommes et 4 femmes, qui visent le fauteuil de chef (fe) de l’Etat. Ils et elles briguent l’Elysée.

Si vous avez suivi l’actualité politique, vous devez les connaître : il y a Anne Hidalgo (candidate du Parti socialiste). Elle a 62 ans ; Yannick Jadot, 54 ans, candidat d’Europe Ecologie Les Verts (EELV) ; Emmanuel Macron, 44 ans, Président sortant, candidat de La République En Marche (LREM) ; Valérie Pécresse, 54 ans, candidate de « Les Républicains » (LR) ; Nathalie Arthaud, 52 ans, candidate de Lutte Ouvrière (LO) ; Philippe Poutou, 54 ans, candidat du Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA); Fabien Roussel, 52 ans, candidat du Parti communiste français (PCF) ; Jean-Luc Mélenchon, 70 ans, candidat de La France Insoumise (LFI) ; Nicolas Dupont-Aignan, 61 ans, candidat de Debout La France ; Jean Lassalle, 66 ans, candidat de Résistons !; Marine Le Pen, 53 ans, candidate du Rassemblement National (RN) et Eric Zemmour, 63 ans, candidat de Reconquête.

Donc, vous l’avez compris : 12 candidats sur la ligne de départ ce dimanche 10 avril. Il devrait en rester deux ce soir, au terme du dépouillement. Deux candidats qui se disputeront la finale le 24 avril prochain.

Alors, qui seront les deux finalistes ? La balle est dans notre camp, nous les électrices et électeurs. N’oubliez pas de vous munir d’une pièce d’identité et, éventuellement, de votre carte électorale (qui n’est pas obligatoire) pour aller voter. Rappelons qu’il n’y a pas besoin de pass vaccinal pour accomplir son devoir civique et que, sauf dans les transports en commun et dans les établissements de santé, le port du masque n’est plus obligatoire, y compris dans les bureaux de vote. Et comme il est coutume de le dire, votez en votre âme et conscience ! Bon vote !

Y.M.

([email protected])

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.