Législatives : Jean-Hugues Ratenon officialise sa candidature dans la 5ème circonscription

Elu député de la 5ème circonscription au second tour des législatives de 2017 face à Daniel Gonthier, Jean-Hugues Ratenon a décidé de « repartir au combat » en briguant un deuxième mandat. C’est ce qu’il a officiellement annoncé, ce vendredi en fin d’après-midi, lors d’un meeting organisé sur le parking de la piscine municipale à Saint-André, entouré du maire de la commune, Joé Bédier, et de la présidente de Région et président de « PLR » (Pour La Réunion), Huguette Bello. Près de 300 personnes (environ 500 selon les organisateurs) ont fait le déplacement pour ce premier meeting.

https://www.facebook.com/100016989824186/videos/pcb.1134841533758830/1160326518062907

Ce sont d’abord les responsables des comités des « Gens conscients » des 7 communes de la circonscription qui ont pris la parole à tour de rôle pour rappeler brièvement le bilan du député sortant et l’inviter à briguer de nouveau la députation dans cette circonscription. « Jean-Hugues Ratenon, enfant du peuple au service du peuple », ont-ils dit. « L’enfant qui vient d’une famille pauvre », a insisté Huguette Bello, demandant aux électeurs et électrices de la circonscription de « lui faire confiance car il sait ce que c’est la misère et il pourra bien représenter la Réunion qui souffre à l’Assemblée nationale ».

Anne Legendre, une des collaboratrices du député de La France Insoumise, a lu en public une lettre du maire de la Plaine-des-Palmistes, Johnny Payet (partisan de Marine Le Pen à la présidentielle) qui « fait confiance » en l’action du député Ratenon avec lequel « il a plaisir de travailler sur divers dossiers » dont « le projet de territoire zéro chômeur » à la Plaine. Pêle-mêle, les différents orateurs ont rappelé « les actions menées par Jean-Hugues Ratenon à Paris ». Mais ce dernier s’est surtout contenté, hier soir, d’annonce dans un premier temps sa candidature. Ecoutez-le, il est au micro d’Yves Mont-Rouge :

https://www.facebook.com/100016989824186/videos/pcb.1134841533758830/1403806300059909

Dans les prochaines semaines, il présentera dans le détail son bilan et son programme ainsi que sa suppléante qui, durant cette dernière mandature, a été Vanessa Balbine. Mais en attendant de connaître son programme pour les prochaines législatives, le député Ratenon n’a pas manqué d’ironiser sur l’attitude du responsable du « pied d’ bois qui cause » (comprenez BANIAN, le parti de Patrice Selly, maire de Saint-Benoit). Lequel présente un candidat, en la personne de Ridwane Issa, son 1er adjoint, dans cette 5ème circonscription, même s’il fait partie de la majorité régionale. Une candidature qui est mal perçue par ladite majorité. D’où le déplacement, hier soir, d’Huguette Bello à Saint-André, histoire de bien montrer que le candidat de la majorité régionale c’est Ratenon et personne d’autre dans cette circonscription.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.