Présidentielle : Yvette Duchemann (présidente de SEPT) écrit aux candidats

Yvette Duchemann a été conseillère départementale. Aujourd’hui, elle est présidente de SEPT/7 (Solidarité Écologiste Populaire Pou Nout Tèr). Voici la lettre qu’elle adresse à tous les candidats à la présidence de la République.

« Dans quelques jours, nous irons voter pour l’un-e d’entre vous. Nous allons voter pour 5 années la trajectoire politique de la Nation, et comme nous agissons local et pensons global, cette trajectoire nationale déclinera notre

destin local réunionnais mais aussi le destin de l’Europe.

À ENVIRON 2 MOIS DU VOTE PRÉSIDENTIEL, NOUS N’AVONS ASSISTÉ À AUCUN DÉBAT SUR LES CRISES ÉCOLOGIQUES alors que le dérèglement climatique préoccupe les Français et donc les Réunionnais de plus en plus. (« L’Affaire du Siècle » a recueilli 2,3 millions de signatures.) Les médias ne semblent pas se mobiliser sur ce sujet QUI EST EN TRAIN DE DÉTERMINER NOTRE FUTUR. Le dernier rapport du GIEC l’exprime clairement. La reconnaissance dans votre programme des droits d’existence de la NATURE et du crime d’ECOCIDE sont d’ailleurs des perspectives que nous attendons.

Nous nous devons d’y réfléchir car justice climatique = justice sociale.

1 400 scientifiques océanographes, économistes climatologues sociologues demandent dans leur tribune aux candidat·es et aux médias à ne plus passer sous silence les indispensables débats sur les crises (pollution, océan, biodiversité, etc.) liées au climat.
Et s’agissant de vous, les candidat-es, nous demandons aux médias que vous puissiez être interrogés et que vous puissiez débattre de la question du climat, et de l’écologie.

Aussi, c’est justement cette question qui nous amène à vous interpeller aujourd’hui :

  • QUEL PROJET GLOBAL ÉCOSOCIAL DE SOCIÉTÉ SOUHAITEZ VOUS METTRE EN PLACE POUR DÉFENDRE LA BIODIVERSITÉ HUMAINE ET ENVIRONNEMENTAL DE LA RÉUNION et METTRE EN ŒUVRE UNE PLANIFICATION ÉCOLOGIQUE LOCALE ?
  • Quels sont les grands chantiers que vous préconisez pourque cela nous soit utile localement ?
  • Comment comptez-vous y développer une économie locale et nationale, préservatrice de notre environnement et soucieuse de notre santé ?
  • Êtes-vous partant pour accompagner la RÉGION RÉUNION pour terminer la NRL ? Et déterminer avec les gouvernances un schéma mixte de transport public pour toute l’île Hauts et Bas ?
  • Notre projet d’autonomie énergétique est loin d’être le meilleur. En tant que Chef de l’État, est-il envisagé de le réviser ?
  • Comptez-vous combattre l’inertie de certaines de nos institutions avec ces documents de planification inopérants ? ex le Schéma Régional Climat Air Energie, la Programmation Pluriannuel de l’Energie, le PLAN REGIONAL D’ACTION EN FAVEUR DE L’ECONOMIE SOLIDAIRE ? Etc.
  • Comment comptez-vous développer une capacité d’AUTONOMIE ALIMENTAIRE ET ACCOMPAGNER L’AGRICULTURE BIO LOCALE? COMPTEZ VOUS RENFORCER L’APPLICATION DE LA LOI EGALIM AUPRÈS DE NOS COLLECTIVITÉS ?
  • Des éleveurs se sont battus, certains en sont morts pour dénoncer le scandale de la LEUCOSE BOVINE sur l’île, preuve d’un irrespect total de l’État, vous engagez vous à nous considérer véritablement ?
  • Comment comptez-vous faire de notre île un des phares de l’agroécologie ?
  • Nous avons un littoral menacé. Le Conservatoire du Littoral dispose encore aujourd’hui des moyens humains et financiers réduits. Quelle politique de confortement de cet

    établissement ?

  • Comment comptez-vous adapter maintenant nos villes pour réduire leur vulnérabilité

    aux extrêmes chauds, venteux et pluvieux, tout en luttant contre l’habitat insalubre et

    le mal-logement, sans augmenter l’artificialisation des sols ?

  • L’eau ? l’air ? Font-ils partie de vos préoccupations ?
  • Quelles mesures, outre la réduction constante du nombre de lits, prendrez-vous pour

    que nous ayons un HÔPITAL DE QUALITÉ avec du personnel soignant en nombre ? Idem

    pour notre personnel de justice en souffrance,

  • Comment comptez-vous stopper nos inégalités sociales qui s’accroissent avec les

    crises successives ? Et quelles solutions pour le cancer du chômage qui ronge toutes

    les couches de notre population et notamment nos jeunes ?

  • Vous engagez vous à lutter contre la corruption locale et nationale ?
  • Comment mettrez-vous en œuvre réellement le choix de l’EMPLOI LOCAL ?
  • Peut-on envisager la révision du cadre institutionnel de La Réunion pour possibilité

    d’élargir notre pouvoir normatif après experimentation pour TOUS les secteurs

    d’activités

  • Que comptez vous proposer pour mieux adapter les programmes scolaires nationaux

    au contexte éducatif local ?

  • La liste n’est pas EXHAUSTIVE…

Les VRAIS SUJETS de débats pour une société réunionnaise plus juste sont nombreux !

L’OUTREMER ET LA RÉUNION MÉRITENT VOTRE EXTRÊME ATTENTION.

AUSSI LE PARTI 7 : SOLIDARITE ECOLOGISTE POPULAIRE POU NOUT TÈR (SEPT) QUE JE REPRESENTE, APPELLE LES CANDIDAT·ES A DEVOILER LEURS PROPOSITIONS POUR REPONDRE À NOTRE QUESTIONNEMENT.
(Les candidat-es de l’extrême droite ne seront pas destinataires de ce courrier car sont incompatibles avec nos valeurs.) Merci »

POUR SEPT : YVETTE DUCHEMANN

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.