La présidente de la Région Huguette Bello participe au « One Ocean Summit »

La Présidente de la Région Réunion a participé ce vendredi 11 février 2022 au Forum des Régions Côtières organisé à Brest dans le cadre du « One Ocean Summit », en présence de chefs d’États et de gouvernements venus du monde entier, avec l’objectif de se pencher sur les problématiques des mers et océans en souffrance. Lorsqu’elle était parlementaire, Huguette Bello avait obtenu une grande victoire : l’inscription, en 2018, de « la protection des mers et des océans » dans la loi fondamentale. C’est dans cette même logique, qu’elle a notamment plaidé à Brest pour une meilleure reconnaissance de l’énorme potentiel que représente pour notre territoire le développement d’une économie bleue respectueuse de notre environnement.

La Présidente de Région a déploré l’incohérence de la Politique Commune de la Pêche dans notre région. Les flottes de pêche industrielles européennes prélèvent dans les eaux des États tiers des volumes sans cesse croissants contre le paiement d’une redevance. Dans le même temps, se fondant sur l’état de la ressource en Europe, la Commission Européenne limite notre  effort local de pêche. Ainsi malgré un accord de principe remontant à près de deux ans, elle n’a toujours pas autorisé les aides au renouvellement des bateaux de pêche de moins de 12 mètres qui sont une absolue nécessité. «Ce renouvellement est indispensable pour une meilleure productivité, pour une empreinte carbone moindre et pour une plus grande sécurité des pêcheurs. Les petits pêcheurs attendent la notification de cet accord et leur patience a des limites…», a prévenu la Présidente Huguette Bello, appelant à mettre fin à cette incohérence de la Politique Commune de la Pêche et permettre le développement de cette activité vitale en outre-mer.

Grâce principalement à la France et à ses Outre-mer, l’Union européenne est la première puissance mondiale pour les zones économiques exclusives. Elle doit maintenant se doter d’une véritable politique maritime mondiale Développer l’économie bleue, combattre le réchauffement climatique, protéger les océans et exploiter de façon durable ses ressources, promouvoir la gestion intégrée des zones côtières sont l’affaire de tous. Les collectivités, les États et l’Union européenne doivent agir de concert. Il importe de mieux associer les régions maritimes à cette œuvre exaltante qui engage l’avenir. La Région Réunion s’y tient prête. Elle prendra sur ce dossier toutes ses responsabilités.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.