Municipales partielles : Gilles Leperlier présente sa liste « Mieux vivre ensemble à l’Etang-Salé » (VIDÉ0)

« Nous, nous ne sommes pas dans la dualité, nous n’opposons pas les jeunes contre les moins jeunes, nous ne dressons pas tel quartier contre tel autre quartier, nous sommes une liste de rassemblement et nous souhaitons travailler tous ensemble, dans le rassemblement, au service de notre commune », a dit le candidat Gilles Leperlier, rejoint par l’ancien candidat Alain Payet, lors de la présentation de sa liste « Mieux vivre ensemble à l’Etang-Salé » et des grandes lignes de son programme.

Gilles Leperlier a tenu une conférence de presse « sous pied d’bois » ce matin (dimanche 6 février 2022) dans sa commune natale afin de présenter ses colistiers et d’expliquer sa « nouvelle offre politique ». Regardez et écouter le via le live Facebook réalisé ce matin. Rappelons que les municipales partielles à l’Etang-Salé se dérouleront les 20 et 27 février prochains. Les autres candidats sont le maire sortant Jean-Claude Lacouture et Mathieu Hoarau.

Au cours de cette conférence de presse, plusieurs colistiers ont pris la parole :

Marie Rivière : « Je suis là parce que l’Etang-Salé est une ville agréable avec un fort potentiel qui mérite d’être en valeur. Nous souhaitons l’amélioration du quotidien de la population. Nous avons des personnes de tous bords, des personnes avec et sans expérience politique. La population de l’Etang-Salé, c’est notre grande force ».

Alain Payet : « Je suis content de voir l’union de jeunes et d’anciens. Gilles est une personne de l’Etang-Salé, formé, ensemble nous pouvons faire du bon boulot. C’est avec vous, qu’aura lieu le changement, en mieux ».

Fabienne Nativel : « Native et habitante de l’Etang-Salé. Je suis là car nous avons besoin de changement. Je m’intéresse aux projets de tous les habitants qui ne peuvent s’exprimer, les projets de nous tous. C’est avec de la concertation que nous ferons avancer l’Etang-Salé ».

Anthony Rivière : « Sans se connaître tous, nous avons réussi à nous rassembler, s’unir avec nos différences. Tous, nous avons envie de faire quelque chose pour l’Etang-Salé, nous ne nous retrouvions pas dans l’offre politique et la proposition qui est faite aujourd’hui est belle. Cette ville, on l’aime, on a envie de retrouver un climat serein, un peu perdu ces dernières années et surtout un avenir ».
Clarel Calpétard : « Après 14 ans d’engagement auprès de l’ancien Maire, n’étant plus sur la même longueur d’onde, j’ai préféré partir. Puis j’ai rencontré Gilles Leperlier, un jeune, intègre, qui a de l’ambition. Une personne qui a su rassembler au-delà des étiquettes politiques. Ensemble, nous pourrons faire du bon travail sur l’Etang-Salé ».

Alain Grondin : « Pour moi la politique c’était fini. J’ai bien réfléchi et face à l’absence de solutions concrètes pour faire avancer l’Etang-Salé, j’ai décidé de rejoindre cette équipe. Malgré nos différences, il y a toujours eu avec Gilles beaucoup de respect. Il est honnête. C’est un exemple à prendre. Je regrette que l’accessibilité ne soit pas plus pris au sérieux, notamment en coeur de ville ».

Sandrine Mayot : « C’est une première expérience politique pour moi. J’ai été conquise sur le programme. A l’Etang-Salé, nous avons besoin d’un renouveau. Nous avons besoin de ce mieux vivre ensemble, accessible à tous, à l’Etang-Salé. Les points qui me tiennent à coeur sont l’éducation et le tourisme. Les enfants d’aujourd’hui sont les adultes de demain, il faut tout mettre en œuvre pour qu’ils aient un avenir pérenne et qu’ils soient heureux. Il manque une mise en valeur, des activités possibles, le réaménagement de notre littoral, par exemple ».

Gilles Leperlier, candidat tête de liste : « c’est une liste sans étiquette »

« Cette élection nous permet d’offrir une alternative crédible, une nouvelle offre politique qui n’est pas basée sur les insultes ou la violence mais sur la base d’un projet, de personnes qui ont envie de se mettre au service des Etang-Saléens. Le premier pari que nous avons réussi ensemble, c’est celui du rassemblement. Nous ne sommes pas dans des logiques d’oppositions, de dualité. Quand nous serons élu, nous nous battrons pour tous les habitants. Mieux vivre ensemble, c’est notre engagement profond.  Je crois au service public dans son sens noble, au service du public : les équipements de proximité, des élus présents. Nous proposons un sursaut moral, l’exemplarité, une nouvelle éthique en politique. Nous la devons à la population.

Avec la concertation citoyenne, nous pourrons accompagner au mieux les administrés : un accueil sans filtre, des conseils citoyens, un budget participatif, des équipements de proximité, des médiateurs, … Beaucoup trop de personnes âgées sont seule, nous mettrons en place, avec le Département le portage de repas.

Sur le plan de l’aménagement, nous devons relier les différents quartiers, mettre en avant l’histoire de notre ville, la mémoire de nos gramounes. Mieux nous connaître pour mieux respecter notre ville.  Sur le littoral exceptionnel de l’Etang-Salé, des aménagements, pour le protéger et permettre les modes de déplacements doux, une labellisation handi-plage, un abri côtier pour nos pêcheurs et le développement d’une économie de la mer. Les circuits piétons et vélos seront sécurisés et accessibles à tous.

En centre-ville, nous défendons une modernisation complète, avec des logements, des commerces, des parkings relais, des navettes gratuites, des parcs urbains et ce, grâce à des co-financements qui existent mais qui ne sont pas utilisés aujourd’hui.  Dans les hauts, des points de vue exceptionnels sont à mettre en avant tout comme nos sentiers et l’artisanat local. C’est un lieu de respiration mais aussi où il est possible de se retrouver, à travers les jardins partagés avec le soutien des agriculteurs.

Dans cette période où le pouvoir d’achat est mis à mal, nous rendrons le transport scolaire gratuit, l’école c’est notre priorité, un investissement sur l’avenir : des écoles rénovées, dès août 2022, le périscolaire sera généralisé avec du personnel pérennisé, la qualité des repas augmentée et valorisant les circuits courts avec nos agriculteurs.  Cette liste est sans étiquette, je suis de gauche mais aujourd’hui nous avons réussi à unir des personnes de tous bords. Nous sommes là pour remporter la victoire, être aux responsabilités et mettre en place notre projet, ce développement apaisé et harmonieux ».

https://www.facebook.com/gillesleperlier974/videos/512207730332660

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.