Le chèque énergie : qui peut en bénéficier et pour régler quelles dépenses?

Il s’agit d’une aide au paiement des factures d’électricité qui est envoyée automatiquement par voie postale aux ménages qui en bénéficient selon leurs revenus.

QUI PEUT EN BÉNÉFICIER ?

En 2021, les plafonds ont été réévalués : tous les ménages ayant un revenu fiscal de référence inférieur à 10 800 € par unité de consommation peuvent en bénéficier.

Vous pouvez également vérifier si vous êtes concernés par ce chèque énergie sur : www.chequeenergie.gouv.fr/beneficiaire/eligibilite Le montant du chèque énergie est calculé en fonction de l’unité de consommation* de votre foyer.

Comment calculer votre unité de consommation (UC) ?

La première personne du foyer constitue 1 UC. La deuxième personne compte pour 0,5 UC. Chaque personne supplémentaire compte pour 0,3 UC. RFR/UC inférieur à 5 600 € entre 5 600 et 6 700 € entre 6 700 et 7 700 € entre 7 700 et 10 800 € 1 UC 194 € 146 € 98 € 48 € UC entre 1 et 2 240 € 176 € 113 € 63 € UC supérieure à 2 277 € 202 € 126 € 76 €

Exemple : un couple avec deux enfants compte pour 2,1 UC (1 pour la 1ère personne, 0,5 pour la 2ème personne et 0,3 par enfant)

Une fois votre UC calculée, reportez-vous au revenu fiscal de référence (RFR) de votre dernier avis d’imposition ou de non imposition. Le montant de votre chèque énergie est calculé en fonction du tableau suivant :

Exemple pour un couple avec deux enfants (2,1 UC) percevant un SMIC, soit un RFR de 12 441 € : Le RFR/UC = 5 924. Cette famille bénéficiera d’un chèque énergie de 202 €

LE MONTANT DU CHÈQUE ÉNERGIE COMMENT L’OBTENIR ?

Aucune démarche n’est nécessaire. Si vous pouvez en bénéficier, le chèque énergie vous est envoyé directement par courrier à partir du mois d’avril. Il sera établi au nom du déclarant indiqué sur la taxe d’habitation.

COMMENT ÇA MARCHE ?

Une fois le chèque reçu, vous pourrez le transmettre à votre fournisseur d’électricité ou l’enregistrer sur : www.chequeenergie.gouv.fr/beneficiaire/paiement Son montant est déduit de la ou des prochaines factures.

Exemple : Dès réception, vous devez transmettre votre chèque énergie à votre fournisseur d’électricité. Si son montant est de 126 € et que votre prochaine facture d’électricité s’élève à 100 €, vous n’aurez rien à payer.

Cette facture fera apparaître un solde créditeur de 26 €, montant qui sera déduit sur la facture suivante. Si vous envisagez de faire des travaux pour réduire votre consommation électrique, vous pouvez utiliser également ce chèque pour financer ces travaux au lieu de les déduire de vos factures de consommations électriques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.