RunMarket : Gabriel Maden révoqué, place à Jean-Marc Bousquet

Le responsable du parti politique « Forces Réunionnaises », ancien maire de la commune de Saint-Louis vient d’écrire à Elisabeth Borne (Premi ministre), à Gérard Larcher (Président du Sénat) et à Yaëlle Braun-Pivet (Présidente de l’Assemblée nationale). Un courrier avec copie aux parlementaires et aux partis politiques dans lequel Cyrille Hamilcaro fait une proposition relative à l’évolution institutionnelle de la Réunion.

« Une discussion est engagée avec les élus concernant le devenir de l’Outre-Mer, et notamment l’évolution des institutions et de leur cadre d’intervention. Le parti politique FORCES REUNIONNAISES est un jeune parti, composé d’élus, d’anciens élus et de personnes de la société civile, qui appelle de ses vœux à un changement et s’est naturellement donné pour mission, notamment, de réfléchir justement à cette question. C’est pourquoi, nous vous prions de trouver en fichier joint, la proposition relative à l’évolution institutionnelle de l’Outre-Mer de notre parti, qui est une piste ne semblant pas avoir été soulevée jusqu’ici », précise Cyrille Hamilcaro.

Cliquez sur le lien ci-dessous pour découvrir la proposition de « Forces Réunionnaises », qui ne souhaite « ni l’autonomie, ni l’indépendance » mais qui, en revanche, plaide en faveur d’une « hyper décentralisation » :

FR évolution institutionnelle

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.