Avec qui Emmanuel Macron, Président en difficulté, va-t-il gouverner la France ?

C’est la question que se pose le parti de la majorité présidentielle au soir du second tour des législatives de 2022 en France où En Marche obtient une majorité très relative qui l’obligera à « composer avec les bonnes volontés » pour mener sa politique. La Nupes de Jean-Luc Mélenchon devient le premier parti de l’opposition en France tandis que le Rassemblement National réussit une percée historique qui ne s’était plus produite depuis 34 ans.

Les chiffres ont évolué durant toute la nuit : En Marche obtiendrait 234 députés contre 141 à la Nupes, 90 au RN et 75 à LR/UDI/DVD. C’est la nouvelle composition de l’Assemblée nationale au soir de ce second tour des législatives. Une majorité toute relative donc pour le parti d’Emmanuel Macron qui, de 2017 à 2022, avait gouverné le pays en disposant d’une majorité absolue (308 députés et près de 350 avec le MoDem). Rappelons que la majorité absolue est de 289 députés.

Le curseur a beaucoup bougé depuis ce soir. Comme l’a dit la Première ministre Elisabeth Borne, « il va falloir trouver des compromis avec des partenaires ». Sans douter pas avec la Nupes (Nouvelle Union Populaire Ecologique et sociale) qui, en passant de 17 députés à 141, va s’imposer comme le premier parti de l’opposition gouvernementale en mettant les bâtons dans les roues de la majorité relative présidentielle. Emmanuel Macron ne pourra pas non plus compter sur le Parti de Marine Le Pen, le RN, qui de 15 députés passe à 90, devant la droite « LR/UDI/DVD » qui compte, à l’issue de ce second tour, 75 élus au sein de l’Assemblée nationale. Composera-t-elle avec le parti d’Emmanuel Macron ? Rien n’est moins sûr. Christian Jacob, patron de « LR », a déjà laissé entendre ce dimanche que « nous resterons dans l’opposition ».

Cette nouvelle configuration des forces politiques en présence à l’Assemblée nationale ne facilitera pas le travail de l’actuel gouvernement et du Président de la République qui, par la force des choses, devient un Président empêché, entravé, qui n’aura plus les mains libres car « coincé » à la fois entre son opposition de gauche (Nupes) et son opposition de droite (LR) tout en étant dans le collimateur du Rassemblement National. Les séances à l’Assemblée nationale s’annoncent très animées. L’on devrait déjà avoir un aperçu le 5 juillet prochain, date de la déclaration de politique générale par la Première ministre.

La mallette du député à récupérer à compter de ce lundi 20 juin

Les 577 parlementaires élus ce dimanche parmi lesquels les 7 députés de la Réunion peuvent d’ores et déjà se rendre à l’Assemblée nationale à compter de ce lundi 20 juin pour récupérer leur mallette de député qui contient, entre autres, l’écharpe tricolore.

Le mardi 28 juin, ce sera l’ouverture en séance publique de la XVIe législature par le doyen de l’Assemblée, suivie de l’élection du Président du Palais de Bourbon. Qui succédera à Richard Ferrand qui a occupé le perchoir ces dernières années ?

Le mercredi 29 juin : nomination des 22 membres du bureau national de l’Assemblée et composition des commissions permanentes (finances, lois, affaires sociales…). A noter que c’est le premier parti de l’opposition, en l’occurrence La Nupes, qui prendra la présidence de la commission des Finances.

Le jeudi 30 juin : réunion des commissions et élection de leurs présidents, vice-présidents et secrétaires. Partage des sièges dans l’hémicycle et des bureaux dans et aux abords de l’Assemblée nationale.

Le 5 juillet : déclaration de politique générale par la Première ministre.

A noter que les premières mesures qui figureront dans le « paquet » dit «pouvoir d’achat » devraient être discutées à partir du 6 juillet prochain en Conseil des ministres pour être présentées en séance le 18 juillet. Mais dès le 11 juillet, les premiers travaux législatifs devraient commencer en commission. Ils concerneront la loi sanitaire. Il sera question des mesures de freinage face au Covid. Les députés devront siéger jusqu’au début août.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.