Normane Omarjee : « Air Austral est et restera une compagnie aérienne réunionnaise » (VIDÉO)

A l’ordre du jour de la session plénière de la Région, outre les budgets (compte administratif 2021, budget supplémentaire…) figurait également un autre gros dossier. Il s’agit du Plan de restructuration d’Air Austral, troisième employeur privé de la Réunion avec plus de 950 salariés. Le Plan de restructuration (ou de sauvetage) de la compagnie aérienne réunionnaise qui, financièrement, est mal en point depuis quelques temps déjà (« il ne faut pas tout mettre sur le Covid », a précisé Ericka Bareigts) a été présenté par Normane Ormajee, le vice-président de Région délégué à la politique de mobilité.

L’avocat St-Pierrois a attentivement suivi ce dossier. Les négocations sont toujours en cours avec l’Etat concernant notamment la demande d’apurement de la dette (près de 200 M€) mais Normane Omarjee et ses collègues de la Région gardent bon espoir, avec les actionnaires de la Sematra et les actionnaires privés, de tout mettre en œuvre afin de sauver cette compagnie aérienne. Le Plan de restructurationn de ce matin comprend une subvention de 25 millions d’euros de la Sematra à savoir 15 M€ de la Région (actionnaire majoritaire), 5 M€ du Département et 5 M€ de la Chambre de commerce et d’industrie de la Réunion (CCIR). Sans compter une cinquantaine de millions d’euros provenant des capitaux privés dont la majeure partie est portée par le groupe Clinifutur de Michel Deleflie)

« Air Austral est et restera une compagnie aérienne réunionnaise », insiste le vice-président de Région qui, comme l’avait fait avant lui Huguette Bello, salue « le patriotisme économique » dont ont fait preuve les investisseurs privés afin de voler au secours d’Air Austral. Ecoutez Normane Omarjee. Il est au micro d’Yves Mont-Rouge :

https://www.facebook.com/100016989824186/videos/1699275927131965

Ericka Bareigts, conseillère régionale de la majorité et maire de Saint-Denis, a salué quant à elle « le travail de Normane Omarjee » et a souligné que « le courage de la Région, aujourd’hui, ne doit pas faire oublier les manquements, les faiblesses d’hier. On ne peut pas tout mettre sur le dos du Covid, de la crise sanitaire pour expliquer la situation dans laquelle se trouve Air Austral ».

Richard Nirlo, maire de Sainte-Marie et conseiller régional qui a rejoint depuis tout récemment la majorité se réjouit lui aussi de ce sauvetage et « du choix fait par la Région pour sauvegarder l’identité réunionnaise de notre compagnie aérienne ». Il a tenu à féliciter de vive voix la majorité régionale et la présidente Huguette Bello.

Didier Aubry, DGA à la Région, (celui là même qui durant la mandature précédente soufflait la stratégie financière à l’ancien président Didier Robert)  a expliqué dans les détails la situation de la compagnie aérienne depuis sa création jusqu’au vote, ce matin, du Plan de restructuration.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.